Programmation
La Théâtrothèque Gaston Baty propose de nombreuses activités à caractère scientifique, culturel ou événementiel afin de développer l’aspect convivial de la bibliothèque, devenu véritable lieu d’accueil et de vie mais aussi de l’inscrire au cœur de l’actualité scientifique et éditoriale des études théâtrales. L’information est diffusée sur le site internet de l’université, via une newsletter mensuelle et via Facebook.

2018



 


Des héritages aux innovations : quels modèles pour les ateliers-théâtre ?


le 22 janvier 2018 :
Rencontre avec Jean-Pierre Ryngaert, professeur émérite à la Sorbonne nouvelle.

Spécialiste des écritures dramatiques contemporaines et d’une façon plus générale des questions de dramaturgie, Jean-Pierre Ryngaert s’intéresse également à l’enseignement du jeu et aux relations entre les savoirs et la scène.
C’est ainsi qu’il a collaboré auprès du Ministère de l’Éducation nationale au lancement des classes « Théâtre » dans le secondaire, qu’il a ouvert et dirigé le Théâtre Universitaire de Nantes (à vocation étudiante et à vocation professionnelle), animé des stages de formation au jeu théâtral en Europe, en Afrique du Nord et en Amérique du Nord.
Il a écrit de nombreux articles et ouvrages sur les questions du théâtre-éducation. Il enseigne actuellement à l’ERAC de Cannes.

http://eracm.fr

Soirée présentée par Bernard Grosjean, dans le cadre du cycle « Théâtre en éducation ».


La nouvelle génération de comédiens


le 25 janvier 2018
Table ronde

Dans le cadre du cycle « La mémoire du théâtre », Savannah Macé, critique de théâtre, vous propose une table ronde avec trois comédiens : Alexie Ribes, Lionel Lingelser et Alexis Moncorgé.

 


La « non-école » du Teatro delle Albe de Ravenne


le 6 février 2018
Rencontre avec Marco Martinelli, directeur de théâtre, acteur, pédagogue

Dans le cadre du cycle « Théâtre en éducation », nous vous proposons une rencontre avec une personnalité phare du théâtre italien.

 


Ecrire vers… le processus de création


le 7 février 2018
Rencontre avec Julien Daillère, comédien, scénariste et auteur dramatique.

Formé dans une approche issue de la pédagogie de Jacques Lecoq, Julien Daillère crée la compagnie La Traverscène en 2006 pour jouer un de ses premiers textes, « Les contes de la petite fille moche », mis en scène par Patricia Koseleff. Ce premier spectacle, largement salué par la presse, a été présenté près de 250 fois en France. En parallèle de ses activités de comédien et scénariste, il est l’auteur de plusieurs pièces de théâtre dont « Suis-je donc…? », publiée aux Cahiers de l’Égaré – La Collection privée du Capitaine en 2016. Dernièrement, il travaille avec la metteuse en scène Linda Duskova sur la ré-écriture du spectacle « Tue, hais quelqu’un de bien », présenté à la Gaîté Lyrique dans le cadre du Festival Impatience 2017. En 2018, il s’essaie à la performance avec « Cambodge, Se souvenir des images » à Anis Gras, le lieu de l’autre. Depuis 2015, il étudie les processus de création et réception de l’œuvre scénique à travers la métaphore digestive, dans le cadre d’un doctorat à l’Université des Arts de Târgu Mureș (RO), en cotutelle avec l’Université de Cergy-Pontoise.

Soirée présentée par Alexandru Bumbas.

NB : cette soirée sera doublée en Langue des signes par les étudiants de l’Ecole Sup des Interprètes et Traducteurs (ESIT, Paris 3).

 


Troubles du comportement, handicap : quelles pratiques théâtrales


le 13 février 2018

Regards croisés sur les pratiques théâtrales avec les personnes souffrant de troubles du comportement et les personnes en situation de handicap.

Dans le cadre du cycle « Théâtre en éducation », nous vous proposons une rencontre avec trois animateurs d’ateliers-théâtre auprès de personnes en situation de handicap.

Valérie BRAL
Comédienne de formation, elle enseigne le théâtre auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes depuis 25 ans au sein de théâtre, école, association culturelle ou mairie.

Elle encadre depuis octobre 2012 des ateliers clowns auprès d’adultes atteints de handicap mental, résidents internes ou externes de La Maison de Vaubrun à Les Ulis (91) et depuis 2016, au Foyer Vigne et Tilleuls de Gometz-le-Châtel. Cet atelier se déroule 2 heures hebdomadaires sur 30 semaines, à l’Ecole des Arts de Marcoussis. Il donne lieu à 2 représentations publiques minimum.

A travers son parcours d’artiste-enseignante, elle retracera la construction de sa pédagogie avec ce public au fil de ces 5 années. Comment les aider à construire leur clown ? Comment le rituel de chaque séance les met en confiance et les emmène petit à petit, vers la liberté d’être eux-mêmes, libres du regard des autres ?

Stéphanie PIMPANEAU
Ancienne étudiante de la licence pro, elle donne des ateliers de pratiques théâtrales auprès de publics divers et variés depuis une quinzaine d’années.

Elle parlera des ateliers qu’elle dispense à des adultes atteints de handicap mental. Ils se déroulent au Foyer d’Eole et au Centre d’Accueil de Jour d’Eole à Versailles (un atelier de 2h avec les résidents du foyer et un atelier de 2h avec les externes du CAJ, chacun hebdomadaire).

Ces ateliers, initialement de théâtre, sont depuis un an axés totalement sur le clown. Elle nous expliquera les raisons de cette orientation ; elle nous précisera le déroulement d’un atelier type et elle témoignera de ce que cette pratique apporte à ces personnes ainsi que des limites de cette pratique avec ce public spécifique.

Michel CHARPENTIER 
Ancien étudiant de la licence pro, ses ateliers se déroulent dans le cadre de son travail au sein de l’institut thérapeutique, éducatif et pédagogique (ITEP) Jacques Prévert à Châtenay-Malabry (92 sud).
Il les pratique depuis 2014, une à deux fois par semaine, auprès de jeunes de 7 à 13 ans atteints de troubles du comportement. Il évoquera essentiellement son cadre de travail et ses axes de cadrage et d’animation des ateliers, avec un petit détour par les sports de combat pour évoquer le regard, la distance et le corps et les rituels.

Soirée présentée par Bernard Grosjean, dans le cadre du cycle « Théâtre en éducation ».



Rencontre avec Philippe Minyana
 


le 6 mars 2018 :



Comment le théâtre vient aux sciences de l’éducation et pour en quoi faire ?


le 12 mars 2018

Une conférence de Sylvie FONTAINE

Enseignante à l’ESPE de Nantes.

Auteure d’une thèse de doctorat en Sciences de l’Education : Vers la notion de théâtralité pédagogique

: une modélisation à partir de l’Emile de Rousseau

http://www.theses.fr/2015NANT3042

 

 

Semaine des ARTS 2018


12-16 mars

« Mémoire vivante : fonds et merveilles de la Théâtrothèque Gaston Baty »

Exposition d’archives issues des collections de la Théâtrothèque Gaston Baty, des archives du théâtre de Chaillot conservées aux Archives Nationales et à la BnF, conçue par les étudiants du séminaire de master « Mémoires du spectacle vivant », animé par Catherine Treilhou-Balaudé et Aurélie Mouton-Rezzouk, en collaboration avec Céline Hersant et la Théâtrothèque Gaston Baty, la BnF, les Archives Nationales et le projet ANR ECHO (THALIM, UMR CNRS).

Les archives conservées au sein des bibliothèques patrimoniales dédiées aux Arts du spectacle, constituées de documents inédits et d’unica d’une grande diversité, restent souvent une source documentaire méconnue.

L’exposition met en évidence le travail d’enquête auxquelles les archives peuvent se prêter en montrant ainsi l’articulation forte, dans le champ des études théâtrales, entre l’enseignement, la recherche, et les lieux de conservation du patrimoine spectaculaire, travaillant toutes en réseau.


 

Du plateau à l’archive, traces et patrimoine du spectacle vivant


le 16 mars 2018

journée d’études

Comment conserver la trace du phénomène spectaculaire, par nature éphémère ? À travers une mise en valeur des collections patrimoniales de la Théâtrothèque Gaston Baty, de l’Institut d’Études Théâtrales et d’autres institutions de prestige comme le département des Arts du spectacle de la BnF, les Archives Nationales et la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, chercheurs, artistes et professionnels des bibliothèques et musées en arts du spectacle s’interrogent sur la constitution d’un réseau national et international autour de la thésaurisation du spectacle vivant. Cette journée sera l’occasion d’évoquer la figure tutélaire de Gaston Baty, metteur en scène et marionnettiste, dont les collections sont conservées dans diverses institutions spécialisées.

 


2017


17 janvier 2017 : « Éducation populaire et théâtre-éducation » : rencontre avec Jean Bauné, éducateur (soirée organisée et présentée par Bernard Grosjean). Cycle théâtre en éducation #1

28 février 2017 : « Les masques peints sur le visage : l’éducation par l’art » : rencontre avec Florence Chantriaux, animatrice d’atelier auprès de publics en difficulté (soirée organisée et présentée par Bernard Grosjean). Cycle théâtre en éducation #2

13-18 mars 2017 : Semaine des Arts. Exposition de maquettes et de costume des Licences professionnelles

13-30 mars 2017 : accueil de 3 spectacles dans le cadre du Festival « À Contresens », organisé par l’ATEP 3. Compagnies « En mauvaise compagnie », « Anti-projet » et « Etat de danse »

21 mars 2017 : « Écrire pour et avec l’atelier-théâtre » : rencontre avec Flora Donars, Pauline Guillerm et Marie Rey (soirée organisée et présentée par Bernard Grosjean). Cycle théâtre en éducation #3

23 mars 2017 : « Le théâtre des femmes sous l’Ancien Régime » : rencontre avec Aurore Evain, spécialiste du théâtre du XVIIIe siècle

18 avril 2017 : « L’atelier-théâtre en prison : une expérience pédagogique » : rencontre avec Gianfranco Pedulla, metteur en scène et historien du théâtre, directeur du Teatro Popolare d’Arte (soirée organisée et présentée par Bernard Grosjean). Cycle théâtre en éducation #4

20 mai-30 octobre 2017. Hors les murs : exposition « Fernand Léger : le Beau est partout », prêt de lithographies originales de Fernand Léger au Centre Pompidou Metz à l’occasion de la rétrospective Fernand Léger

4-7 juillet 2017 : exposition des travaux des Licences professionnelles Costumes et Scénographie et accueil des jurys de diplômes

19 octobre 2017 : «  Art-thérapie auprès des personnes exilées : construire un socle par la marionnette » : rencontre avec Céline Dely, directrice et metteur en scène de la Compagnie des Choses (soirée organisée et présentée par Bernard Grosjean). Cycle théâtre en éducation #5

16 oct.-4 nov. 2017 : Exposition de photographies de marionnettes, par Marinette Delanné

17 octobre 2017 : « Photographier la marionnette », rencontre avec Marinette Delanné, photographe de scène, et Naly Gérard, journaliste.

24 octobre 2017 : « Écrire et mettre en scène aujourd’hui », soirée organisée et présentée par Savannah Macé (programmation en cours)

16 novembre 2017 : « Théâtre & poésie : lectures de textes de et par Catherine Gil Alcala »

17 novembre 2017 : Journée d’étude « La poésie : une indiscrète sur la scène contemporaine ? », organisée par Alexandra Moreira da Silva, Cyrielle Dodet, Simon Marlet

20 novembre 2017 : « L’invitation à l’artistique et l’école : le cadre et ses limites » : rencontre avec Annick Eschapasse, docteur en psychologie clinique et psychanalyste (soirée organisée et présentée par Bernard Grosjean). Cycle théâtre en éducation #6

4 décembre 2017 : Rencontre avec Didier Bezace, metteur en scène, acteur, cofondateur avec Jean-Louis Benoît et Jacques Nichet du Théâtre de l’Aquarium, ancien directeur du Théâtre de la Commune d’Aubervilliers

6 décembre 2017 : « Les archives de Patrice Chéreau » : rencontre avec Pénélope Driant, conservateur à la BNF (séminaire Archives & patrimoine, soirée organisée et présentée par Aurélie Mouton-Rezzouk et Catherine Treilhou-Balaudé)

11 décembre 2017 : « Regards croisés sur les pratiques en conservatoire avec les adolescents » : rencontre avec Armelle Bossière (soirée organisée et présentée par Bernard Grosjean). Cycle théâtre en éducation #7